Comité français pour la construction du village de l’Amitié au Viet-Nam
22 juillet 2005
mercredi 1er mars 2006
  •  Objectifs

    Des anciens combattants français, allemands, britanniques, américains et japonais ont choisi la terre du Viêt-Nam ravagée par des décennies de souffrances, de violence et de guerre, pour réaliser concrètement leur idéal de paix et de fraternité dans un lieu qui doit devenir symbole de réconciliation et de solidarité.

    En accord avec leurs camarades, les vétérans vietnamiens, ce symbole a pris la forme du Village de l’Amitié, implanté à Van Canh, à quelques kilomètres d’Hanoï, qui accueille des enfants et des adultes victimes de la guerre ; à la demande des autorités vietnamiennes, le Village de l’Amitié a été orienté plus particulièrement vers l’accueil des victimes de l’ " agent orange " , ce défoliant répandu à profusion lors de la guerre menée par les américains et dont les effets se prolongent sur plusieurs générations.

    Le Village de l’Amitié doit devenir ainsi une institution de référence pour tous les établissements recevant des victimes de l’ " agent orange ", se préparant à recevoir les cas les plus lourds dans des conditions optimales et ceci en liaison permanente avec recherche et de soins spécialisés.

  •  Réalisation du projet

    Ce projet qui semblait utopique est devenu une réalité ; 8 pavillons sont actuellement construits ; ils accueillent 140 enfants et adultes ; un centre de santé animé par des médecins vietnamiens permet de faire un diagnostic de chaque cas en essayant de trouver la médication la mieux adaptée, en assurant les soins courants et en cas de besoin l’appareillage.

    Le Village de l’Amitié est un vrai village vietnamien, ouvert, étroitement associé au village voisin de Van Canh ; il est entouré de cultures maraîchères et de vergers ; il possède un jardin de plantes médicinales et des espaces de jeux et de promenade.

    Le coût total de la construction du Village de l’Amitié est estimé à 2,5 millions de dollars ; les différents comités nationaux qui œuvrent pour la réalisation du village ont déjà réuni près de 975.000 $ ; les gouvernements allemand et français se sont aussi associés à la réalisation du projet.

    Le Comité International du Village de l’Amitié qui réunit les représentants des différents comités nationaux a fixé le 30 octobre 2000 le programme des années 2001 et 2002. Pour 2001, il est prévu :

    • a construction d’un nouveau pavillon 45.000 $
    • l’agrandissement de la Maison de la Culture 15.000 $
    • la prise en charge de la nourriture des pensionnaires 65.000 $
    • Pour 2002, il est prévu de construire une maison pour l’accueil et l’administration 35.000 $ et la prise en charge de la nourriture 75.000 $ Sur les terrains encore disponibles autour du Village qui représentent 12.000 m2, le programme suivant a été arrêté :
    • L’agrandissement des vergers et du jardin pour les plantes médicinales utilisées traditionnellement par la pharmacie vietnamienne.
    • La construction d’un atelier de confection qui s’ajoutera aux différentes activités artisanales qui permettent au Village de disposer d’un supplément de revenu et d’assurer la formation professionnelle d’une partie des pensionnaires.
    • La construction d’une clinique chirurgicale et de rééducation orthopédique.
  •  L’Avenir

    Les études et les soins réalisés à Van Canh sont déjà une contribution concrète aux recherches menées par les scientifiques dans les laboratoires et les établissements de recherche des différents pays sur les conséquences de l’utilisation de l’ " agent orange ".

    Le Village de l’Amitié montre concrètement la volonté d’anciens combattants de faire un pari sur un monde de paix et de solidarité, de regrouper toutes les forces pour s’attacher à effacer les conséquences désastreuses de la guerre et de toute violence et de participer ainsi à l’élaboration d’une culture de paix dans l’ensemble du monde.

    La poursuite de ce projet repose sur la participation de tous ; vous pouvez adresser vos dons au : Comité Français pour la Construction du Village de l’Amitié au Viêt-Nam 2 Place du Méridien, 94807 Villejuif Cedex Compte bancaire N° 0813-1993 A C.F.C.V.A.V. - BNP Louis Aragon - Villejuif

    Le Comité Français pour la Construction du Village de l’Amitié au Viêt-Nam est une association française de la Loi de 1901, déclarée le 24 juin 1992, et reconnue par l’UNICEF.

    Vous pouvez obtenir toutes les informations que vous souhaitez par téléphone : 01.42.11.11.14. et par fax : 01.42.11.11.10. ou en posant vos questions à :

    arac@arac-et-mutuelle.com.
    ou
    arac51@arac51.com.

    Liens : vietnam-dioxine